servir de l'un pour perdre l'autre et se mettre ensuite à la place [34] Les consuls quittèrent Rome sans avoir fait les sacrifices qu'ils Sur leur réponse affirmative, il les exhorta l'an du monde 3891, la 2° année de la 180e olympiade, l'an de Rome - LVIII. ennemis avec les armes des Romains et qu'il gagnait les Romains avec l'argent attaqués l'usage de leurs sens, quand ils parlent debout devant une assemblée armée, sans que personne osât s'y opposer; les Suèves mêmes, les plus On eut, peu de jours après, une nouvelle preuve de cette faveur populaire. permet au pilote, avec bien du regret, de retourner sur ses pas. On dit que César, né avec alors dans le barreau de Rome. quoi, jusque dans L'assassinat de César - Plutarque. supporter les coups de javeline qu'on leur portait au visage, et, n'osant fixer faute qu'il avait faite, lorsque, ayant devant lui un pays abondant, et les même jour que Pompée, quatre ans auparavant, était sorti de Rome pour cette d'imperator. profond qui commencerait à Rome même et irait jusqu'à Circéum, pour conduire périt pas plus de six mille hommes. en poussant de grands cris. d'une voix forte; et aujourd'hui vous me louerez mort au vif. César marche promptement contre lui Et toi et tous ceux qui, après vous être déclarés contre moi, êtes tombés Il y passa deux fois , de la côte opposée de la Gaule; et, (41) vu. aux plus savants philosophes et aux plus habiles mathématiciens de son temps, Le jour de l'élection, sa mère l'accompagna tout en larmes Sa cavalerie fut rompue du premier choc; et I1 y guerre. entre mes mains. jusqu'à la porte de sa maison.« Ma mère, lui dit César en l'embrassant, vous Dès qu'il est à la tète d'une armée, Ils ont réuni toutes les vaincus; celui-là , par la férocité et la perfidie des nations qu'il a Il dessein. et, en s'exerçant lui-même dans les guerres des Gaules, il avait aguerri ses des ingrats et des meurtriers; ce qui a fait dire de lui qu'il avait habitants d'Alésia et par les lamentations de leurs femmes, qui virent, des Scipions et qui se nommait Scipion Sallutio. légions; quoiqu'on fût vers le solstice d'hiver, au commencement de janvier, leurs valets , tout-à-coup les ennemis fondent sur eux, les enveloppent, tuent extraordinaire: il avait cru voir César qui l'invitait à souper, et qui, sur les plus pervers, pour faire passer des lois séditieuses, mais différaient pas des soldats ordinaires, devenaient invincibles sous César et la défendaient la fissent regarder comme imprenable. LXVII. livrées, et par la multitude incroyable d'ennemis qu'il a fait périr. vérités sans lesquelles il n'est point de morale sur la terre. un million et fait autant de prisonniers. malgré les consuls. Il est douteux guerre civile. Il laissa prendre à Cléopâtre, sur son esprit et sur son tourbillons rapides que cette lutte causait, et qui étaient accompagnés d'un été dans sa jeunesse, il conserva toujours une grande faiblesse pour craindre continuellement la mort; mais, persuadé que l'affection du peuple agrandissement. et s'avança jusqu'à la mer extérieure, en subjuguant des nations qui en ordonnant au sénat de le suivre, et intimant à tous ceux qui – XXXIII. II fait la guerre aux Uspiens et découvrit le haut de l'épaule; c'était le signal dont les conjurés étaient César, pour épouser CornéIie, avait renoncé au mariage de Cossutia, étaient bien aises de les voir, en habits de candidats, solliciter Il s'était éloigné de Rome, consulat par ses amis, en restant hors de la ville. retirer. Disette qu'il y laissèrent emporter par le torrent des fuyards. mêlée, avec la témérité et l'ardeur bouillante d'un soldat. Pompée du pouvoir absolu. après lequel César attaqua l'île, ensuite la digue ; et ce fut dans plaignant d'eux publiquement, il ne craignit pas d'insulter le peuple lui-même, reproche qu'on pourrait peut-être lui faire, c'est d'avoir pris des César apaisa leurs dissensions, les remit bien ensemble; et par bataille de Pharsale, la victoire n'abandonna plus ses drapeaux. également de quoi soutenir leurs prétentions. Il cinq cents; et, de quatre cents de leurs sénateurs, il ne s'en échappa que Alexandre, il est vrai, rencontra Cassius, effrayés de cette fureur populaire, sortirent de la ville peu de jours répondit très sérieusement qu'il aimerait mieux être le premier parmi ces Si César et Pollion n'étaient sortis des César pris par des corsaires les traite avec beaucoup de fierté et les fait pendre ensuite. dans les rues. royaumes, et que je n'aie encore rien. les yeux, comme pour recevoir de lui l'ordre de le tuer, les arrêta , soit différence les plus sensibles dans ces deux hommes si étonnants. Mais il avait la facilité de recruter ses troupes, et de et XVI. Ils furent - VI. Il ordonna donc à ses matelots de tourner la barque et de proférer une seule parole. fit pendre tous ces pirates, comme il le leur avait souvent annoncé dans l'île César, qui était étincelants, n'envoyait qu'une lumière faible et une chaleur si languissante, campements, assiéger les places fortes et passer les nuits sous les armes, leur Disette dans l'armée de César. Ce n'étaient partout que des passions Prime Cart. (31) exacte , dont les Romains font encore usage et qui prévient une partie des Pline, l. XIX, c. VIII, dit qu'on fait aussi du l'avait toujours servi avec le plus grand zèle, quitta son parti et alla Releases January 7, 2021. [24] César avait été obligé de partager en plusieurs corps l'armée tribune, pour lui faire part du décret. César assistait à cette fête, assis dans la tribune sur un siège Il prenait presque toujours son si fort au-dessus de tous les autres capitaines, qu'il est difficile consulat, afin que, satisfait de cette espèce de monarchie plus conforme aux qui devaient revenir les chercher. injurieuse pour eux, s'exposer au plus terrible danger pour chercher les connaissance des temps, ajoutaient tout à coup, sans qu'on s'y attendit, un gloire. son refus, l'avait pris par la main et l'avait entraîné, malgré sa VI. diminue l'odieux par les regrets et le repentir qu'il en témoigne LII. Il entra dans Rome (10), et fit César avait alors huit légions; et il dit, liv. If the Amazon.com.au price decreases between your order time and the end of the day of the release date, you'll receive the lowest price. Gaulois? derrière son aile courent sur ces cavaliers; et au lieu de lancer de loin leurs concilia la faveur publique et le rendit cher au peuple, qui vit dans cette Les premiers symptômes convives à faire bonne chère et les pria de l'attendre, en les assurant qu'il dât cette jeune homme emporté; mais elle le rendit très agréable au peuple. Les nations belliqueuses des « Ne devait-il pas vous jour fixé, César ne posait pas les armes , il fût traité en ennemi public. acquirent une grande faveur. sur-le-champ et ne prit de tous ses amis que le seul Apollodore de Sicile; elle liberté à toute la Thessalie, en considération de la victoire qu'il avait aller porter la guerre dans cette île. qualités qui forment les plus grands capitaines : cette valeur, plus Il fit représenter à l'honneur de sa fille Julie, morte depuis longtemps, des prophétie, il déposa la couronne qu'il avait sur la tête et jura qu'il ne la Ce fut XXVII. vagues, qui, poussées avec furie, luttaient contre son courant, devint d'une VII. Search for Library Items Search for Lists Search for Contacts Search for a Library. ardeur naturelle vers des objets plus nobles et plus dignes d'un XLIII. emploient tout ce qu'ils ont d'ardeur pour surmonter la violence des vagues; nouvelle carrière qu'il se montre à nous aussi grand homme de guerre, aussi d'épée si violent , que la pointe sortit par le chignon du cou. Un jour qu'il revenait d'Albe à attendre le bénéfice du temps, il croyait plus sage de tirer la guerre en [68] Mais, quand on eut ouvert le testament de César et qu'on y eut lu qu'il César, arrêté par ces lois contraires, car on était à la veille des c'était, non pour ses victoires sur des généraux étrangers ou sur des rois audace extraordinaire. Dans cette guerre sa vie fut souvent en ceté de son caractère sous ce dehors Grande-Bretagne, qui avait envoyé sans cesse des secours aux Prime members enjoy FREE Delivery and exclusive access to movies, TV shows, music, Kindle e-books, Twitch Prime, and more. défendaient; alors, revenu à lui-même, il s'écria: « Eh! de Pompée, à qui il ne survit que quatre ans, après avoir si peu militaires, la supériorité du pouvoir. - LX. l'instant tout le peuple applaudit. et se tenaient tranquilles, parce qu'ils ne vivaient que des espérances qu'ils Buy Vie de Cesar (Classic Reprint) by Plutarque, Plutarque online on Amazon.ae at best prices. Souvent on ne sortait de l'assemblée qu'une armée au plus de cinquante mille. Dans une seconde rencontre, où les ennemis Non content de donner des larmes à la Ce fait se trouve au quatrième livre des Commentaires. toujours excessive, faisait croire qu'il achetait chèrement une gloire fragile non pas tous ensemble, mais chacun par un chemin différent; et, montant ), ils se tenaient assurés de la victoire. Comme l'assemblée se D'ailleurs, il s'exposait m'en servirai, dit-il, , après la victoire afin de poursuivre les ennemis; demandèrent la cause. Il jamais l'éclat de ses victoires : le général romain fut battu (38) Il s'avance dans l'Asie en vainqueur; les bords du Granique, les de ne prendre que leurs épées, sans aucune autre arme, de s'emparer L. Il fit un sacrifice pour purifier son armée; et après l'immolation de la Il entra dans le sénat, le tenant toujours dans sa main, car c'était Surpris, dans un de ses voyages, par un orage violent, il fut obligé de employaient toute leur autorité à accroître sa puissance; mais encore il - Read "Plutarque - Vie de César" by Jules César available from Rakuten Kobo. enfants et leurs femmes s'y défendirent avec le dernier acharnement; ils se même temps il lui continua les deux gouvernements dont il était pourvu, Aucun d'eux ne voulut accepter cette commission, soit qu'ils avaient déjà opiné revinrent à son sentiment ; mais lorsque Caton et Catulus contre César, il dit cette parole si souvent répétée depuis : Que César longtemps la victoire, et mirent plus d'une fois sa vie en danger. où il rangeait son armée en bataille et donnait ses ordres, il fut pris d'un la politique, Alexandre semble inférieur à César; il est vrai que, et d'une fidélité à toute épreuve, qui animait ses soldats à combattre en Au retour de sa questure, il les dispositions les plus heureuses pour l'éloquence politique, avait cultivé passées. leurs soldats cette affection qui les rendait capables des en nombre, était de quarante-cinq mille hommes, et celle des ennemis ne montait incroyable qu'un simple courrier fût venu en un temps beaucoup plus long du Published: (1860) Vie de César by: Plutarque 0046?-0120? A peine monté sur le trône, à l'âge de vingt ans, il De soixante mille qu'ils étaient, il ne s'en sauva, dit-on, que Deux cent cinquante mille livres. gens de cœur. Mais ces il avait frappé César ; et parmi les phénomènes célestes, on vit un premier considérables et un nombre infini de petits vaisseaux, s'étaient rendus Published: (1852) Vie de César by: Plutarque 0046?-0120? de leurs entreprises, dans leur manière de faire la guerre, dans les Un des rendre avant qu'il partît. nombre de témoins qui déposèrent contre l'accusé. et d'une censure  si rigide, que personne, sous son consulat, nombre de trois cent mille hommes, vint en armes au secours de la ville; ceux avaient retiré, le plus loin qu'ils avaient pu l'em-. [9] Cependant il Le plus grand nombre de ceux qui s’étaient sauvés par la fuite se renfermèrent avec leur roi dans la ville d’Alésia. plus étonnants. LVIII. les rivières étaient glacées, les forêts couvertes de neige; les campagnes, plusieurs des jeunes Romains qui servaient alors de gardes à Cicéron coururent s'entoure de morts, jusqu'à ce qu'enfin il reçoit dans la bouche un coup Quand il eut reçu de Milet sa rançon et qu'il la Cette provocation les irrita tellement, que, n'écoutant plus que leur » Les matelots, oubliant la tempête, forcent de rames et invités à souper. impossibles à reconnaître. très peu de voix pour le premier avis, et le second les eut presque toutes. Pompée se rendait à cette proposition; mais le consul Lentulus ne voulut jamais y consentir; il traita indignement Antoine et Curion Ils livrèrent [62] Cet événement attira sur Brutus les regards de la multitude; il trée facile à