Pershing mit donc à sa disposition les quatre divisions alors présentes et la première participation active de celles-ci eu lieu le 28 mai 1918 quand le 28e régiment de la 1re division fut engagé près de la petite ville de Cantigny au sud-est d'Amiens. Cependant, cette accumulation massive d'unités de DCA est devenue largement redondante lorsque l'Army Air Corps a arraché la supériorité aérienne à la Luftwaffe entre 1943 et 1944. Comme Eisenhower et son équipe commencèrent à préparer l'occupation de l'Allemagne, l'état-major de l'ETOUSA s'installa à Francfort, en Allemagne, avec le Supreme Headquarters Allied Expeditionary Force et l'Office of Military Government, United States. Les soldats de race noire de l'armée américaine ont combattu dans à peu près toutes les guerres livrées par les États-Unis, des affrontements de la Révolution jusqu'aux plus récentes campagnes d'Irak et d'Afghanistan. Monnaie Reichsmark (1945 – 1948). La découverte, Annette Wieviorka, historienne spécialiste de la Shoah, embarque le lecteur dans la jeep de Meyer Levin et d’Eric Schwab pour un périple à travers l’Allemagne d’avril à mai 1945, à la suite de l’armée américaine. Le retour de la 173e brigade, du V Corps et de la 1re division blindée début 2004, fut suivie par le déploiement du reste de la 1re division d'infanterie pour l'occupation. Historique. Alors que l’Armée Rouge progressait vers Berlin en 1945, la ville était pratiquement vidée de ses hommes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Assez similaire à la division d’infanterie, mais à la mobilité et aux effectifs accrus, en fonction des besoins du moment et des circonstances : 3 à 5 régiments de cavalerie. Sur les deux divisions aéroportées, une était dans le sud du Vietnam et une aux États-Unis (avec une brigade au Sud-Vietnam). Des décisions prises en 2006 déclarent que le nom de 7e armée est abandonné et que la désignation officielle serait United States Army Europe (USAREUR), cette dernière étant autorisée à utiliser et porter les insignes de la 7e armée. L'Irak envahit le Koweït en août 1990 déclencha la guerre du Golfe qui opposa l'Irak à une coalition de 34 États, soutenue par l'Organisation des Nations unies. L'armee americaine et les viols en France Branch Office of the JAG publies en 1945 . Durant la fin des années 1960, la guerre du Vietnam accaparait la majorité des grandes unités de l'armée régulière. Lorsque la guerre prit fin en Europe le 8 mai 1945, le QG de l'European Theater of Operations United States Army (ETOUSA) était à Versailles, en France. Les Troupes AMÉRICAINES sont venues de l’Ouest, à la Hausse en Direction de Munich. Il existait, jusqu'à leur dissolution en 2006, deux divisions « mixtes » : Ces deux divisions comprenaient trois enhanced separate brigades (brigades indépendantes « améliorées », disposant de capacités de projection et d’une puissance de feu supérieures). Elle est constituée des unités suivantes : En réalité, sur le terrain, seules les 82e et 101e divisions atteindront ces effectifs complets. Un héros de guerre ou l'histoire du Capitaine 29. En janvier 1967, l'USAREUR et l'état-major de la 7e armée sont combinés pour devenir l’US Army Europe/Seventh Army. Avec le début de la guerre de Corée, la 7e armée est réactivée à Stuttgart en novembre 1950. Le 20 novembre 2020, le quartier-général avancé du Ve corps est inauguré a Poznań en Pologne[9]. Au fur et à mesure du désengagement progressif des américains dans cette guerre, les forces commencèrent à revenir en Europe. Les énormes forces mécanisées déployées dans ce conflit demandaient un soutien logistique constant. S'ils ne l'utilisaient pas eux-mêmes, c'était qu'ils manquaient de personnel. Au 11 avril 2009, on compte 512 morts et 2 301 blessés dans ses rangs dans le cadre de l'opération Enduring Freedom essentiellement en Afghanistan et 3 103 morts et 21 554 blessés en Irak. Les Combat Command sont, à l’image de la division blindée, en principe autonomes. Au cours de cette période, elle libéra Marseille, Lyon, Toulon, et l'ensemble du sud de la France. Dans les années 1950, il est devenu une zone de transit pour les troupes en Allemagne. Le président Wilson proclame alors : « L'Amérique doit donner son sang pour les principes qui l'ont fait naître ». 72 % des pertes parmi les forces armées des États-Unis dans la guerre en Irak au 1er mars 2008 ont été subies par cette arme[18]. Depuis le début de l’année 1945 et jusqu’au 11 … Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. En réponse, les États-Unis déployèrent un régiment de cavalerie blindée supplémentaire en Europe, avec des unités de soutien supplémentaires. La dernière modification de cette page a été faite le 13 novembre 2020 à 11:04. Ce mouvement est appelé « Prudent Management » par le secrétaire à la Défense[17]. Le 24 avril, le général Pétain a fait connaître au général Foch qu'il estimait les 2e, 26e et 42e divisions américaines suffisamment instruites pour pouvoir participer à la "noria" générale, comme la 1re. Informations générales Statut Territoire sous occupation militaire américaine . Lors de la guerre hispano-américaine de 1898, la mobilisation et la mise sur pied de guerre des forces furent chaotiques et malgré le courage des volontaires qui affrontèrent l'armée espagnole, il est certain que ce fut l'US Navy qui remporta le conflit en coulant la flotte adverse coupant ainsi les lignes de ravitaillement espagnols. L’US Army comprend plusieurs composantes : L'examen quadriennal de la défense 2010 (Quadrennial Defense Review) publié le 1er février 2010 donne le format prévu des forces pour la période 2011-2015[21]. En avril 2007, l'extension des déploiements a été portée à quinze mois au lieu des traditionnels douze. L'opération Market Garden aéroportée aux Pays-Bas fut un échec puis la contre-attaque allemande lors de la bataille des Ardennes fin décembre 1944 retarda l'offensive finale en Allemagne qui après la jonction des Alliés occidentaux et de l'Armée rouge sur l'Elbe le 25 avril 1945 et la chute de Berlin capitula finalement le 8 mai 1945. La toile est propre, en très bon état, malgré quelques marques anciennes. La Third US Army commande les troupes de la branche « Army » du « United States Central Command ». Refaire l’Armée française (1943-1945) L’outil militaire, l’instrument politique, le contrôle opérationnel Refaire l’Armée française, du début de l’année 1943 à la Victoire en 1945, c’est se placer au confluent de trois questions. Il sera une des bases du développement de cette arme pendant la seconde guerre mondiale. À la suite de la crise ukrainienne de 2013-2014 et la demande de réassurance des pays d'Europe de l’Est et du Nord face à la Russie, le Plan d'action « réactivité » de l'OTAN est mis en place[7], l'équipement nécessaire à une brigade mécanisée, (six bataillons et un escadron de reconnaissance) dont 150 chars M1 et VCI M2 est prépositionné entre début 2014 et fin 2015 en Europe de l'Est[8]. L’Arrivée de l’Armée AMÉRICAINE. La 7e armée américaine (Seventh United States Army) est la composante terrestre du United States European Command chargé des opérations militaires américaines dans la zone de responsabilité de ce commandement. Ce sont des commandements de théâtre d'opérations qui synchronisent les actions des quatre branches. En 1947, avec le National Security Act est créé le département de la Défense des États-Unis qui fait passer sous son autorité le département de la Guerre devenu département de l'Armée qui passera, comme le département de la Marine et le tout juste créé département de la Force aérienne sous la direction du département de la Défense. En 2009, il y a 547 400 militaires[15]. par PK le Sam 2 Mai - 16:49 Comme nous allons le voir, les britanniques ne sont pas en reste pour ce qui est d'une attaque contre les russes à l'instar de leurs homologues américains. Le camp de concentration de Ebensee est libéré et décrit comme "plus horrible que Buchenwald". Selon les besoins du moment, ils peuvent être intégrés dans une division d’infanterie, en soutien. Refaire une armée pour libérer le pays : c’est la dimension Armée (1. Après la guerre, le Congrès des États-Unis crée l'armée des États-Unis le 3 juin 1784 après la dissolution de l'armée continentale qui sera sous le contrôle du département de la Guerre. En 2000, l'armée de terre américaine en Europe dispose des éléments avancés d'une division blindée et d'une division mécanisé et le matériel stockés dans ses dépôts peuvent équipé deux brigades lourdes en Europe Centrale et une en Italie[4]. L'armée de terre ne doit pas être confondue avec le corps des Marines qui, aux États-Unis, constitue une force à part entière. Le 31 mai 1918, lors de la seconde bataille de la Marne, la 2e division d'infanterie et des régiments de Marines renforcèrent les troupes coloniales françaises dans le secteur de Château-Thierry, elles repoussèrent les Allemands de l'autre côté de la Marne et chassèrent l'ennemi du Bois Belleau entre les 6 et 25 juin. • Constitution bloc aussi en Asie avec occupation du Japon, dont général MacArthur = nommé gouverneur => nouvelle Constitution qui enlève tout pouvoir à l’empereur et réduit armée à une force d’autodéfense. L'IFOR fut remplacé en décembre 1996 par une plus petite force de l'OTAN, la SFOR, dont la mission était de dissuader la reprise des hostilités. Les Troupes AMÉRICAINES sont venues de l’Ouest, à la Hausse en Direction de Munich. Jusqu'à la Première Guerre mondiale, les Forces armées des États-Unis ne sont pas structurées comme le sont les armées européennes se combattant sur le front de l'ouest.Dans la catégorie des sous-officiers, il existe des dizaines d'insignes de grades différents, variant d'un régiment à l'autre, voire d'un bataillon à l'autre. En 1945, pour les GI, la France était «un gigantesque bordel» où l'on pouvait violer les femmes Temps de lecture : 2 min. Néanmoins, la lutte antiaérienne demeura un élément important de l'armée et a participé entre autres à lutte contre les bombardements de V1 à Anvers. Cette unité prit la ville et la défendit contre sept contre-attaques allemandes, cette action contribua à montrer aux Allemands qu'ils avaient tort de voir dans ces civils en uniformes « une simple troupe d'amateurs ». La United States Army Reserve comprend treize divisions, dont cinq dépendent directement des deux Continental United States Armies : Ces divisions ont des organisations et des missions très spécifiques. À ces quatre unités s'ajoutent : la 32e division, dont les régiments sont dispersés au long des voies de communication, et les 3e et 5e divisions, en cours de débarquement. Tôt le Matin, le Colonel Sparks 3. Alors que l'on préparait une gigantesque opération sur le sol de l'archipel Japonais, les bombardements atomiques d'Hiroshima et Nagasaki combinés avec l'entrée en lice de l'URSS dans cette campagne firent finalement capituler le gouvernement japonais le 15 août 1945. À l'expiration du mandat initial de l'ONU en février 1999, l'USAREUR rebaptisa son détachement Task Force Sabre, avec pour mission de protéger les installations et l'équipement américain. Le 1er février 1945, elle dispose au total de 8 armées. À la suite entre autres de restrictions budgétaires, il est annoncé en juin 2013 que l'Armée de terre doit réduire ses effectifs d'active de 570 000 à cette date à 490 000 personnes en 2017, soit une baisse de 17 % les faisant descendre au niveau auquel ils étaient avant les attentats du 11 septembre 2001. En trois jours, elle fit 16 000 prisonniers et captura 440 canons en réduisant cette tête de pont. En août 1918, l'armée américaine en France représente 32 divisions qui … 1927-mars 1945 Images fixes consultables sur poste informatique : 33,83 %* Images animées consultables sur poste informatique : 67,73 %* *Données 2019. Les besoins d'une division sont estimés à 650 tonnes par jour en 1944[32]. Ceux-ci furent rapidement suivis par des spécialistes du renseignement, des experts en guerre chimique, du personnel logistique, ainsi que la quasi-totalité du VIIe corps d'armée. L’organisation diffère quelque peu des autres types de division : une division blindée est elle-même divisée en 3 « Combat Command » ; ceux-ci sont une « mini-division blindée » en quelque sorte (1 bataillon de chars, 1 bataillon d’infanterie méchanisé, 1 bataillon d’artillerie motorisé). Défense terrestre nationale, opérations extérieures terrestres. Le 11 novembre 1918, 3,8 millions d'Américains étaient sous les drapeaux et plus de deux millions de Sammies étaient en Europe continentale. L’Armée de l’Air en 1945 Unités de l’Armée de l’Air à la fin de 1945. BILAN MILITAIRE DE LA 3ème ARMEE ... l'armée a maintenu un front de 120 à 160 kilomètres à vol d'oiseau, le plus long le 20 avril 1945, quand il mesura 320 kilomètres. Lors de la Révolution américaine, on remarque la présence d'un soldat noir nommé Salem Poor qui a combattu à Bunker Hill (1775),… La guerre c'est mal... oui on sait ... mais devant les photos à couper le souffle de l'armée Américaine en action, on n'a pas pu s'empêcher de vous en faire profiter. Après-guerre froide et la guerre contre la terreur, Format prévu en 2010 pour les années 2011-2015, Commandements majeurs de la United States Army, Organisation et ordre de bataille en 1945, Une traduction littérale vers le français — par « armée » — du terme anglais «, Departing secretary McHugh delivers straight talk on the Army's future. différents services communs : police, dépannage, administratif, ... Environ 150 000 femmes servirent entre 1942 et 1945 dans le, Environ 120 000 femmes étrangères épousées par des militaires américains durant cette guerre furent ramenées aux États-Unis. Caractéristiques des principaux matériels d'artillerie américaine (1949) ... Armée (1. La division aéroportée a une composition similaire à celle de la division d’infanterie et comprend 870 véhicules légers et 16 800 hommes. En 1919, la Westerveldt Board remit sur son rapport sur l'évolution de l'artillerie pour les besoins futurs de l'artillerie. La 7e armée fut inactivée en mars 1946, en Allemagne, réactivée pour neuf mois en 1947 à Atlanta, en Géorgie. Bien qu'effrayante on reste quand même ébloui par la beauté de ces 27 clichés de l'armée Américaine … 3 bataillons de chars, 3 bataillons d’infanterie blindés, 4 bataillons d’artillerie motorisée, etc. 1945: les Troupes AMÉRICAINES libèrent le CAMP de concentration de Dachau. À la suite des opérations de longue haleine en cours dans le cadre de la guerre contre le terrorisme depuis le 11 septembre 2001 et du besoin accru de forces au sol pour « tenir » le terrain dans les guerres d'Irak et d'Afghanistan, la baisse des effectifs depuis la fin de la Guerre froide est enrayée. Ces trois divisions, partiellement instruites aux États-Unis, doivent achever leur formation sur des fronts calmes et dans des camps. Lors des combats, ils tuèrent ou capturèrent plus de 113 000 soldats ennemis. À la suite de ce conflit, l'armée et l'US Marine Corps furent confrontés durant la guerre américano-philippine à une dure guérilla aux Philippines jusqu'en 1902 mais des escarmouches continueront jusqu'en 1913. Re: 1945, la Wehrmacht et l’armée américaine attaquent l’Union Soviétique ! Ainsi, entre 1896 et 1916, le Congrès n'octroie qu'une ligne de crédit annuelle de 150 000 dollars américains pour l'achat de mitrailleuses. Chacun des cinquante États américains (States) dispose de sa Garde nationale. Après l'invasion de la Pologne par l'Allemagne, on assista à une semi-mobilisation et les effectifs sont multipliés par huit tandis que trente-trois divisions sont mises sur pied entre 1939 et 1941 dont cinq divisions blindés dont les deux premières de ce genre aux États-Unis en 1940[12]. En matière d'aviation également, avec une enveloppe budgétaire de 450 000 dollars américains, les 5 années qui précédèrent l'entrée en guerre virent un effort dérisoire en ce domaine par rapport aux armées européennes qui en France et Allemagne consacrèrent 40 fois plus d'effort en ce domaine. Chaque branche est commandée par un général 3 étoiles. Les chefs militaires français et anglais souhaitaient amalgamer les soldats américains dans les différentes armées existantes mais le général Pershing insista vigoureusement pour que le corps expéditionnaire demeurât une entité indépendante et dès le 21 octobre, les 14 500 hommes de la 1re division d'infanterie américaine furent affectés à un secteur relativement calme du front, près de Toul. Il se plie et se transporte aisément. Reproduction de la veste de treillis de l'armée Américaine 2ème Guerre Modèle 1943, elles furent introduit en 1943 pour les soldats ainsi que d'autres troupes spécialisés de l'armée américaine. Par ailleurs, l’ARNG équipe huit divisions de type standard : Les divisions de la Garde nationale sont à deux ou trois brigades de combat (Infantry ou Armored Brigades, parfois tout simplement Brigades), une brigade aérienne d’appui tactique (Aviation Brigade), plus les unités d’appui et de soutien divisionnaires (Division Artillery ou Divarty et Division Support Command ou DSC). La guerre c'est mal... oui on sait ... mais devant les photos à couper le souffle de l'armée Américaine en action, on n'a pas pu s'empêcher de vous en faire profiter. En 2014, il ne reste en Europe comme unités de combat permanente que la 174e brigade aéroportée répartie entre l'Italie et l'Allemagne et un régiment de cavalerie en Allemagne[6]. La division fit partie de la Task Force Eagle au sein de l'IFOR mis en œuvre par l'OTAN, avec pour mission de mettre en œuvre et surveiller les aspects militaires de l'accord, faire respecter le cessez-le-feu, surveiller le marquage des frontières et des zones de séparation entre les anciennes factions belligérantes, et de superviser le retrait des combattants ainsi que des armes lourdes. Le 10 août 1918, Foch autorisa la constitution de la 1 re armée américaine forte de 550 000 hommes qui se virent assigner la partie du front correspondant au saillant allemand de Saint-Mihiel, au sud-est de Verdun. La composition d’un régiment d’infanterie parachutiste était, en théorie, à peu près identique à celle d’un régiment d’infanterie et comprenait 3 000 hommes répartis dans 3 bataillons constitués chacun de 4 compagnies : Surnommée le « charodrome » par le général George C. Marshall. Elle commande plusieurs unités de manœuvre, dont la 2nd Infantry Division, le 6th Cavalry Brigade, le 17th Aviation Brigade et le 35th Air Defence Artillery Regiment, tous déployés en Corée du Sud. Au début de mai, l'appui que l'armée américaine est à même de donner aux armées de l'Entente reste encore très limité. armee allemande 1914-1918; armee allemande post 1945; armee allemande reproduction et reconstitution; armée britannique add remove. Il n’est pas étonnant que la peur des agressions sexuelles ait traversé la ville comme la peste. En 1916, le National Defense Act prévoit une augmentation des effectifs jusqu'à 175 000 hommes assortie de la création de 7 régiments supplémentaires. Bataillon de son Régiment d’Infanterie de l’Ordre de marche. Près de quarante ans plus tard, le nom de 7e armée est abandonné, lorsqu'en 2006 il est déclaré que la désignation officielle serait United States Army Europe (USAREUR). En moins de neuf mois de combats incessants, la 7e avança sur plus de 1 600 km[2]. Un bataillon supplémentaire étant affecté aux brigades restantes[25],[26]. En octobre 1992, l'USAREUR envoya le 212th Mobile Army Surgical Hospital du 7th Medical Command à Zagreb, en Croatie, pour fournir une aide médicale à la FORPRONU. Enfin, en 1940, apparaît la version 1918A2 qui sera massivement utilisée au cours de la Seconde Guerre mondiale, de la Guerre de Corée et de la Guerre du Viêt-nam. Une brigade aéroportée était au Sud-Vietnam[14]. La conscription, lancée en novembre 1940, fit que lors de l'attaque de Pearl Harbor fin 1941, l'Armée de terre avait 1 600 000 hommes et lui permit de compter à la fin de la guerre environ 8 290 000 hommes avec l'USAAF, l'aviation étant alors rattachée à l'US Army. Avril 1945, était un Dimanche. Le 9 juin 1999, après une campagne aérienne peu concluante, la Task Force Falcon déploya ses forces et entra au Kosovo le 12 juin 1999, dans le cadre de l'opération Joint Guardian. En 1937, l'Armée américaine modifie ses M1918 en y ajoutant un bipied créant le BAR M1918A1. Elle comprend huit divisions, neuf brigades indépendantes (Separate) et de nombreuses autres unités de taille inférieure : Les divisions de l’ARNG sont de deux types : « mixtes » (Active Component/Reserve Component ou AC/RC, c’est-à-dire qu’elles comprennent un noyau de forces de l’active autour de l’état-major auquel s’agrègent des unités de combat de la Garde nationale) et standard. Certaines disposent encore d’une brigade du génie divisionnaire (Engineer Brigade), d’autres l’ont dissoute. Selon l'historien John A. Lynn, les munitions constituaient entre 5 et 8 % de l’approvisionnement de la force terrestre américaine pendant la Seconde Guerre mondiale ; la nourriture comptait pour 10 %, le carburant pour 16 à 17 %, et les matériaux de construction pour 11 à 18 %. Cette armée n'a toutefois rien d'un corps d'élite bien équipé. Les premiers enterrements de soldats américains tombés sur le sol de France eurent lieu le 4 novembre 1917[5]. Ainsi, au sein de l'association Aisne Club 44, nous rassemblons quelques uns des véhicules les plus emblématiques de l'Armée américaine de la Seconde Guerre mondiale. En mai 1917, l'armée américaine ne disposait que de 600 000 fusils, 2 000 mitrailleuses et 900 pièces d'artillerie de campagne[3]. Les pertes humaines seront de 4 324 militaires américains (dont entre 1 000 et 1 500 au combat), 2 000 policiers philippins de la nouvelle administration contre entre 16 000 et 20 000 militaires et guérilleros et entre 250 000 et 1 000 000 de civils victimes directs et indirects de ce conflit. Sur le front du Pacifique, de multiples débarquements sanglants en association avec l'US Marine Corps permirent de reprendre les territoires perdus, de grignoter les défenses de l'empire du Japon et de se rapprocher de sa métropole. Trois ans après la guerre de 1812 contre l'Empire britannique, l'armée ne comptait que 5 000 hommes. Le 15 septembre 1982, une tentative d'assassinat fut menée contre commandant de l'USAREUR Frederick J. Kroesen et son épouse alors qu'ils se déplaçaient à travers Heidelberg, le coffre de l'automobile dévia la roquette anti-char RPG-7. De 1990 à 1995, l'USAREUR mena principalement des opérations humanitaires dans la région des Balkans au début des guerres de Yougoslavie. Ambrose Bierce (1842-1913), écrivain et journaliste américain. En 1953, l'armistice mettant fin à la guerre de Corée fut signé, et les tensions commencèrent à s'atténuer en Europe. En 1882, à l'époque de la conquête de l'Ouest et des Guerres indiennes, on comptait 25 000 hommes répartis entre 25 régiments d'infanterie (dont 2 composés d'afro-américains, les Buffalo Soldiers), 10 de cavalerie et 5 d'artillerie et les services annexes. Le 9 novembre, le régime impérial allemand s'écroula et, le 11 novembre 1918, l'armistice fut signé. Au cours de la bataille des Ardennes, la 7e armée élargit ses flancs afin de prendre en charge une partie de la zone dévolue à la 3e armée américaine pour permettre à cette dernière d'aider les forces américaines encerclées à Bastogne. Soit un total de 204 blindés (153 Sherman et 51 Chaffee). Un obstacle majeur au déploiement de la 1re Division Blindée fut le pont qui enjambait la rivière Save et détruit pendant la guerre civile. Sandra I. Erwin, États-Unis pendant la Première Guerre mondiale, les forces des États-Unis durant la Première Guerre mondiale, bombardements atomiques d'Hiroshima et Nagasaki, dernières forces américaines ont quitté l'Irak, Structure des forces armées des États-Unis, 77th Division (Reinforcement Training Support), Military Surface Deployment and Distribution Command, consommation énergétique des forces armées des États-Unis, United States Army Center of Military History, http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/10/30/l-us-army-a-reussi-son-recrutement-pour-2020-malgre-la-pande-21571.html?c#postcomment. Les cinq divisions rattachées aux deux CONUSA ont pour leur part pour mission de maintenir en condition opérationnelle et de préparer au déploiement outre-mer et au combat les unités de l’Army National Guard implantées dans la zone de responsabilité de leur armée d’appartenance. Des photos prises avec un timing parfait. Fin 2011, alors que les dernières forces américaines ont quitté l'Irak, on compte 3 233 tués dont 2 535 au combat et 22 217 blessés pour le conflit irakien; les pertes humaines durant l'opération Enduring Freedom s'élevant au 5 décembre 2011 1 279 tués dont 1 029 au combat et 10 212 blessés[19]. Historique de l'unité. L’Arrivée de l’Armée AMÉRICAINE. Le 26 septembre 1918, Pershing, qui avait maintenant 1 200 000 hommes, 2 417 canons et 324 chars à sa disposition, lança ses forces entre Meuse et Argonne sur un front de 24 kilomètres, dans le cadre de la vaste offensive Meuse-Argonne lancée tout le long du front entre Verdun et Ypres. Si les divisions américaines avaient été de la taille de celles des alliés, il aurait fallu trouver deux fois plus d'officiers d'état-major, et ceux-ci faisaient défaut[7].